- LISA section des ventes -
 


(Site web en construction)


ACHATS

Vous avez de l'ambre à vendre ? Alors, cela tombe bien, nous achetons...






      ACHATS.

      La boutique "Les trésors de l'Ile" n'achète que l'ambre natif. L'ambre natif, c'est rigoureusement l'échantillon fossile tel qu'il existe dans la nature (sans aucune transformation chimique à l'autoclave). La boutique "Les trésors de l'Ile" achète les échantillons bruts (échantillons encroûtés) ou nettoyés, éventuellement sertis sur argent (ou or) ou montés en pendentifs ou parures. Dans la mesure du possible, si les catalogues permettent effectivement de se faire une bonne idée des qualités que proposent les fournisseurs, nous désirons expressément une photographie des lots considérés comme preuve contractuelle pour engager les transactions. Disposant d'une audience attentive auprès d'un public connaisseur, nous recherchons toujours les ambres originaux pour élargir nos gammes en renouvelant nos présentations. Bien évidemment le beau est si vaste que nous n'avons pas toutes les qualités en vitrine.
Dans les locaux de la boutique, nous ne pratiquons pas le dépôt vente, mais, de façon exceptionnelle, si vous avez des pièces de qualité muséale destinées à la vente nous pouvons (dans la limite d'un encombrement raisonnable) vous proposer une présentation dans nos vitrines. Si les pièces sont trop fragiles pour être exposées (pièces contenant des inclusions par exemple) ou trop volumineuses (comme des meubles marquetés, des sculptures) nous pouvons construire une présentation artistique qui valorisera vos références lesquelles seront ainsi accessibles à notre public.
Si vous souhaitez conduire des transactions avec de l'ambre natif ou collaborer dans un projet relatif à l'ambre, nous restons à votre écoute. Contact : lisasilve@gmail.com







      ACHATS précisions AMBRE - COPAL.

      Dans la mesure du possible nous achetons les lots bruts de tout horizon pour satisfaire nos clients. Et, ce faisant, nous sommes confrontés évidemment à la sempiternelle polémique liée à la distinction AMBRE - COPAL. Nos correspondances nombreuses (et répétées sur le sujet) nous obligent à clarifier ici les notions (au plus simple) pour dialoguer au plus juste. Dans la Nature il existe 70 types de résines fossiles différentes pour des milliers de sites. En France il existe 50 sites de prospection pour dénicher plusieurs résines fossiles. Mais, TOUT ce qui brille n'est pas de l'OR. Comme expliqué dans la section expertise (1/5) la classification des résines fossiles est problématique. Dans le paysage du commerce et de la science, dans le tumulte agréable des expositions - ventes mêlées aux conférences, il existe 5 définitions de l'ambre (qui, d'ailleurs, fluctuent dans le temps et également par pays). La dernière invention consiste à cataloguer les résines fossiles par classes (4 ou 5 classes selon le niveau d'expertise) en donnant soit des chiffres ou des lettres aux matières. Pour parler avec des mots (plus que des chiffres ou des lettres) nous gardons l'essentiel des certifications baltes où seules les Gédanites (identifiable en IR) sont de l'ambre. En appliquant la distinction botanique (gymnosperme ou angiosperme) aux sécrétions fossiles, nous reconnaissons les sécrétions françaises comme du copal tout comme celles dominicaines, mexicaines, etc... Mais cela n'empêche pas d'acheter ces résines (parfois montées en bijoux) pour satisfaire nos clients.









Toutes les transactions ambre sont examinées
avec attention. Contact : lisasilve@gmail.com














Contacts : lisasilve@gmail.com et/ou eric.ambre.jaune@hotmail.fr




Le filet d'étirements courbe (non rectiligne) sur cet échantillons d'ambre balte
résulte de la présence de fils de soies sur l'arbre producteur de résine.



Retour